List'In MAE

A présent beaucoup le connaissent, mais en 2011, c'était pour moi une véritable découverte que ce fuselage de Spad.... Et pourtant! Plusieurs indices indiquaient qu'il y avait bien cet exemplaire dans les réserves.

1er indice, dans le premier catalogue du Musée datant de 1922, l'on y liste un fuselage de Spad XIII. Pas d'erreur possible car le XIII "entier" est lui aussi listé dans cette publication.
2ème indice, c'est plus récent. Aviasport d'avril 1999. Un article est consacré au Spad XIII de Mémorial Flight. Dans cet article, il est question de ce fuselage. Il y est indiqué que ce fuselage n'a jamais volé, certains m'ont dit "jamais avionné", car souffrant d'un vice de construction.

Voici le "bestiau".

Spad XIII n° 8340, préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Spad XIII n° 8340, préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Complément d'infos:

L'ami Christophe me passe les informations suivantes :

"Le Spad XIII n° 8340 a bel et bien volé en opérations, mais pour très peu de temps.

Il fut l’avion du sergent Émile Lecarpentier, pilote à la Spa 12, début juin 1918. 1re patrouille le 5 juin, 2e le 6, 3e le 7, 4e le 8, 5e et 6e le 9, 7e le 10, 8e le 11, un vol d’entraînement puis une 9e mission le 13 juin (départ 16h50). Au cours de celle-ci la patrouille de la Spa 12 combat dans la région de Château-Thierry  une formation de six à sept Pfalz D.III dont l’un est abattu, mais un autre blesse Lecarpentier qui  se pose en catastrophe dans les lignes françaises. Son avion a donc été récupéré mais en mauvais état, il n’a peut-être pas été réparé.

La construction de la cellule a été achevée en mai 1918 par Blériot ou par Bellenger"

Je ne doute pas du bien-fondé de ses infos, je doute quand même d'une chose, des miennes. Je m'explique. Le Musée semble être certain de son histoire en précisant que ce fuselage n'a pas été avionné, c'est assez rare pour être relevé. Alors ? Alors, j'ai un doute sur ce numéro "8340". D'où me vient ce numéro ? Simple, voyez la photo ci-dessous, un détail du fuselage. Est-ce véritablement son numéro ou une inscription parmi plusieurs autres ?

Affaire à suivre ...

Spad XIII n° 8340, préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Il y a des ailes au dessous. Apparemment ce serait des ailes de Spad VII dans leur "jus" d'origine. Un numéro est visible sur la première (n°3050), donc pour le coup, pas d'erreur possible.

Ailes de Spad VII n° 3050, préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Spad XIII n° 8340, préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Si je ne dis pas de bêtises, ces ailes doivent avoir volé et sans doute au combat, la réparation ci-dessous se pratiquait à l'époque...

Complément d'infos :

Toujours venant de l'ami Christophe, "Quant au Spad n° 3050, c’est bien un VII. C’était un avion en compte à la Spa 102 le 6 novembre 1917" Merci m'sieur ! ;-)

Spad XIII n° 8340, préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Exposé pour sa toute première fois lors de l'exposition "La Grande Guerre des Aviateurs" (octobre 2014 / janvier 2015)

Spad XIII n° 8340, préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

En 2016 nous le retrouvons dans l'atelier des réserves, en préparation de la nouvelle scénographie de la Grande Galerie ? Nous verrons...

Spad XIII n° 8340, préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Back to top