List'In MAE

Propriété du Musée de l'Armée.
Appareil original piloté par Georges Guynemer.
Selon les sources, à son bord Guynemer a obtenu entre 16 et 19 victoires dont un triplé le 16 mars 1917 et un quadruplé le 25 Mai 1917.

Cet appareil à pu survivre à la guerre car Guynemer était passé sur Spad XIII. Peu après la disparition de l'As, il fut exposé aux Invalides. Il y restera dans divers endroits du Musée sans que l'on prenne véritablement soin de lui, jusqu'en 1969. A cette date il est transféré à l’école de l'Air de Salon de Provence ou il sera suspendu dans la salle d'honneur, sans avoir subi de véritable restauration. C'est le général Lissarrague alors directeur du Musée de l'Air qui s'étant ému de l'état de l'appareil, lancera la restauration. Démarré en octobre 1981, ce "sauvetage" est une prouesse car l'entoilage d'origine à pu être sauvegardé . Ci dessous trois vues lors de la restauration.

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2

Exposé dans la Grande Galerie du Bourget

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2 au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2 au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2 au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2 au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2 au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2 au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Spad VII "Vieux Charles" S254 n°2 au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Retiré de l'exposition lors de la fermeture de la Grande Galerie. Une inspection montra que l'appareil avait besoin d'une nouvelle restauration en profondeur. Considéré comme la "Joconde" des appareils préservé, un projet est dans les cartons. L'idée serait que le public puisse assister aux opérations ... A suivre donc.

Back to top