List'In MAE

D'abord préservé à CANOPEE à Châteaudun, c'est un véritable monument historique que le Musée expose depuis le début de l'année 2021.

Les infos suivantes sont extraite de l'article de Xavier Méal paru dans le Fana de l'aviation n°615 de février 2021, vous y trouverez plus de renseignements.

Cet exemplaire aura eu une vie particulièrement intense.

Pris en compte par l'Armée de l'Air en juillet 1977, d'abord affecté à l'escadron 2/11 Vosges, codé 11-MQ jusqu'en mai 1981.

Une première fois touché lors d'une mission au Tchad le 23 mai 1978, il l'est de nouveau le 16 février 1986, cette fois par des éclats causé par le bombardement des appareils le précédant, de la piste de Ouadi-Doum.

Enfin le 17 janvier 1991, alors qui est au 4/11 Jura codé 11-YG il est touché par un missile lors de l'attaque de la base de Al Jaber (opération Desert Storm). Malgré l'état impressionnant de l'appareil, son pilote, Jean-François Hummel, parvient à le contrôler et à atterrir sur une base américaine.

Étonnement, l'appareil rendu inutilisable est rapatrié en France par Transall et est finalement, après quelques péripéties administratives, préservé à Châteaudun au tout nouveau Conservatoire d'Aéronefs Non Opérationnels Préservés Et Exposés (CANOPÉE) à partir du 18 avril 2011.

Il atterrit donc au Musée de l'Air au tout début de l'Année 2021.

Sepecat Jaguar A 91 Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Sepecat Jaguar A 91 Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Sepecat Jaguar A 91 Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Sepecat Jaguar A 91 Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

 

Back to top