List'In MAE

Arrivé au Musée de l'Air par un dernier vol le 14 février 2017. L'un des quatre appareils destinés aux essais en vol. Premier vol le 18 octobre 2005, il était équipé de propulseurs Rolls-Royce Trent 970 qui furent remplacés rapidement par des Engine Alliance GP7270. Il totalise 3360 heures de vol.

Cet appareil particulier connait bien le Bourget pour y avoir effectué plusieurs vols de démonstration lors de plusieurs salon du Bourget à partir de 2007. Le hasard faisant parfois bien les choses, en particulier pour moi qui ne vais que rarement au SIAE, j'ai eu la chance de le croiser à deux reprises.

A propos de cet exemplaire et du Salon du Bourget, c'est cet appareil qui le 19 juin 2011, alors qu'il était tracté sur le taxiway, fut victime d'un incident juste avant le Salon. L'extrémité de son aile droite heurtant le coin d'un bâtiment (embraer). Sommairement réparé, il retourne à Toulouse où il est réparé en deux jours pour revenir faire ses démonstrations à partir du 22 juin. 

En 2009 tout d'abord.

Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.

Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget. Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.

Une rencontre anticipée...

Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.

Puis en 2011

Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.

Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget. Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget. Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget. Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget. Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.

Pour les plus observateurs, vous avez sans doute remarqué que l'immatriculation visible sur les trappes de train avant (VNO) ne correspondait pas à son immatriculation réelle (F-WWDD)

Apparemment, à l'issue de ses vols de réception, cet appareil aurait dû rejoindre la compagnie Etihad Airways en portant l'immatriculation A6-VNO. Ces trois lettres "VNO" furent donc appliquées sur les trappes de train avant. Apparemment refusé par Etihad Airways, il rejoint finalement les appareil d'essais chez Airbus et cette "anomalie" à perduré.

A l'issue de son dernier vol, Airbus le reprend en main pour une vidange complète ainsi que pour la récupération de divers éléments toujours "bon de vol" tels que les réacteurs qui seront remplacés par des modèles à bout de potentiel.

Airbus A380 n°004 F-WWDD (MSN-004), préservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.

L'avenir de cet appareil ? Tout d'abord, il devrait être dirigé vers les réserves pour la durée du Salon 2017. Ensuite, Airbus devrait se charger de la mise en place d'une scénographie à l'intérieur ayant pour sujet les essais en vol....

Souhaitons que cela se fasse car il y a au moins un précédent avec le B727 FedEx qui devait lui aussi présenter une exposition, celle-ci sur le transport aérien. A ce jour .....

L'A380 fut dirigé vers les réserves le 13 avril 2017, il en revint le 20 juillet de la même année.

Back to top