List'In MAE

Carrefour de l’Air sixième du nom.

Comme à chaque édition, cette rencontre des Musées et Associations commence le vendredi par une journée dédiée aux conférences.

Cette année je trouvais le sujet particulièrement intéressant, le thème en étant « Collecter, conserver et valoriser le patrimoine aéronautique ». Et même si je ne me salis jamais les mains sur un avion, c’est un sujet qui me passionne.

Malheureusement (mais en définitive de mon point de vue personnel je dirais heureusement), je ne puis y assister.

Il semblerait que l’assemblée fut nombreuse et pour avoir fait ma petite enquête, il y eu apparemment du très bien, voir même du très très bien

DSC 0079

et du …. Moins bon.

L’après-midi fut marquée par la présence de Stephen Grey et de Bernard Chabbert.

DSC 0120 DSC 0146

Ainsi que par la très attendu inauguration de l’Exposition « Restaurer les Avions de Musée (j’en reparlerais dans un autre article).

DSC 0098

J’espère que le Musée mettra en ligne ces interventions comme ils l’ont fait précédemment car j’ai hâte de voir ce que j’ai raté…

Nous voici Samedi…..

Le samedi du Carrefour de l’Air est décidément maudit…. La météo est loin d’être favorable, de plus cette année, il est prévu une démonstration en vol de quelques appareils l’après-midi.

Je ne perds pas mes bonnes vieilles habitudes, et j’arrive devant le Musée vers 9h15…. J’ai voulu arriver de bonne heure, surtout en prévision du passage des sas de sécurité qui occasionnent naturellement des files d’attentes lors d’événements occasionnant la venue de quelques publics.

Trois petits quarts d’heures d’attente ponctués de salutations envers quelques amis exposants, entrant dans le musée.

Pendant l’attente, sous un léger crachin, une chose m’étonne. Nous sommes à 15 minutes de l’ouverture et nous sommes à peine une demi-douzaine à attendre…. A dix heures pile, cela montera à une cinquantaine de personnes, c’est peu…

Premier réflexe une fois l’entrée passée, le parking avions. Pour cette fois, un seul appareil est déjà arrivé, l’Atlantique 2 déjà surprotégé par un solide barriérrage….

IMG 8300

Bon nous en avons l’habitude à présent, mais devant nous se dresse un double barrièrrage de bonne hauteur et décalé de deux bon mètres histoire d’être certain que le public ne pourra pas faire de photos potables. Pour le coup, comme à chaque fois, le Musée n’est en rien responsable, c’est pour lui une obligation.

IMG 8307

Entre ces deux longueurs de protections, je remarque que l’on est en train d’installer une sono… C’est chouette ! Ils vont nous faire un « speech » à chaque atterrissage….. Erreur grave…

Cette sono n’est prévue que pour les démonstrations de l’après-midi…. C’est ballot…

Bon, quand même, en plus de ce léger crachin, ça pèle !!!! Comme il n’y a pas d’avions et qu’il y a une sono, je me dis qu’ils préviendront lorsqu’il y aura des arrivées. J’ai même entendu dire que le Musée pouvait faire à présent des annonces dans les halls … Parfait !

Moralité, je me suis trompé sur toute la ligne….. Les avions commencent à arriver et aucune annonce n’est faite….

Comme je m’en doutais quand même un peu, je ne rate pas grand-chose. En particulier je vois arriver quelques vedettes. P-51, P-40, Curtiss…. Quasi impossible à photographier à l’atterrissage sauf si vous trouvez quelques trous dans les grillages….

IMG 2728

IMG 2708 IMG 2720 IMG 2767

 

Je me dis que je les prendrais plutôt au roulage jusqu’au parking et …… Surprise, ils s’arrêtent tout là-bas là-bas… Mais pourquoi ?

IMG 8318

En fait la raison en est simple. Pourquoi rentrer des avions dans un parking sous les yeux du public alors qu’il faudra les ressortir l’après-midi pour les démonstrations ??? Et c’est pour cette raison que ce fameux « double barriérage » protège quatre malheureux appareils bien isolés……

A ce moment j’ai remarqué que les peu nombreux « spotters » présents, remballaient leur matériel et quittaient le musée….. Il est loin le temps ou les avions venaient stationner derrière le hall Concorde en passant devant nous….

Bref, passons, cet après-midi sera sans doute plus réussie, direction le hall Concorde et ses exposants.

Ah ! J’oubliais de vous préciser que la veille je m’étais confectionné un petit badge histoire de faire un peu de pub pour le musée de l’Aviation de Warluis, c’est l’endroit après tout ! ;-) Je peux vous dire que ça a bien fonctionné…

Je n’étais donc pas présent l’an dernier mais ma première réaction en entrant dans le Hall Concorde fut de me dire…. « Euh.. Il n’y a pas grand monde quand même »…

hall concorde

Je vous rassure tout de suite, ce fut juste un bref instant car lorsque j’ai commencé à faire le tour, les rencontres se sont enchainées et ce fut comme à chaque fois une très agréable journée entre rencontres multiples et conversations acharnées. J’adore toujours autant !

IMG 2819 IMG 2822
IMG 2808 IMG 2809

De rencontres en conversations, l’heure des démonstrations approche. Tiens le parking est à présent ouvert…. Ils auraient pu prévenir. D’autant que la sono du hall Concorde fonctionnait parfaitement car il y eu une annonce au sujet de l’entrainement des Pompiers, alors pourquoi pas pour le reste ?

Boaf, de toute façon, peu importe, comme il n’y a que quatre appareils invités (plus l’Atlantic du Musée) parfaitement sécurisé au plus proche par d’imposantes barrière métalliques, parfait ! le tour est rapidement expédié.

IMG 8314

14h, les démonstrations commencent. Les moteurs se font entendre, nous les regardons derrière nos barrières…. Mais ce qu’ils sont loin…. Même au roulage, ils auraient peut-être pu s’arranger pour les faire passer devant nous. Du coup, même les pilotes ne pensent pas à nous faire des signes

IMG 2844

Nous faisons de même. Petite consolation, Bernard Chabbert est au micro, mais encore faut-il aimer…. Moi j’aime ;-)

IMG 3012

La météo à ce moment ? Gris, gris et gris. Froid, froid et froid. Cerise sur le gâteau, la pluie accompagnant le passage du Curtiss à la fine. Dommage car au début de ces évolutions, le public assez nombreux est enfin présent. Malheureusement le froid redoublant de méchanceté les gens ne sont pas resté très longtemps.

IMG 2848 IMG 2918 IMG 2962
IMG 2981 IMG 2860 IMG 2833

 

Pour les plus courageux, ou les plus « dingo », dont je fais partie ;-), le Musée avait prévu un abri. C’est sous les ailes de l’Atlantique du Musée que beaucoup se sont regroupés pour admirer le Curtiss de Stephen Grey. Tiens ? D’ailleurs sir Grey fait partie des spectateurs.

IMG 8325 IMG 8319 IMG 2960

Au fur et à mesure que les appareils atterrissent, passent enfin dans le parking précédent le nôtre et dès l’arrêt le personnel s’active pour ceinturer les avions avec ces très attrayantes barrières métalliques…

IMG 2882 IMG 2908 IMG 2931
IMG 2956 IMG 3007 IMG 2852

IMG 8321

Démonstrations terminées, mort de froid, je retourne vers le Hall Concorde. J’apprendrais, bien plus tard que cette partie du parking fut ouverte également au public…… Ça manque un peu d’information tout cela non ? ;-)

Dommage, le DC3 n’a pas volé, c’était le seul « gros » appareil prévu…. Là aussi, j’apprendrais quelques minutes plus tard, en « discutage de coup » dans le hall Concorde, que le « Dak » vient de partir….. Ça manque un peu d’infos tout ça quand même non ? (bis repetita ;-)

Bref 18h approchant à grand pas, direction la sortie du musée en passant devant les grilles du parking avion. Tiens l’Atlantic s’en retourne… Pas le temps de voir son départ, dommage.

IMG 3021

Une fois parti et comme pour tout bon samedi des Carrefour de l’Air qui se respecte, le soleil pointe son museau comme pour nous dire… « je vous ai encore bien eu !!! »

carrefour de lair

Pour conclure, je suis toujours très fan de cet événement. Les nombreuses rencontres et les non moins nombreuses discutions avec les différents participants (les pilotes, les différents stands, les gens du Musée), rien que pour cela j’attends déjà avec grande impatience, la prochaine édition.

Pour le reste, j’ai trouvé cela un peu confus. Bien sûr, le musée a fait des efforts louables en distribuant dès l’entrée un petit « flyer » indiquant les principaux horaires des animations, mais une fois à l’intérieur, j’avais le sentiment d’être comme livré à moi-même en ayant un peu l’impression de rater quelque chose..

Ce n’est que mon ressenti bien sûr, mais une sono en fonctionnement dès le matin qui annoncerait les arrivées et ferait un petit topo par la même occasion, ainsi que des annonces dans les halls, seraient à mon avis un mal nécessaire pour que le visiteur puisse ne rien rater.

Le fin du fin serait de trouver un système afin que le visiteur se sente un peu plus proche des avions, personnellement en tant que visiteur, je me sentais exclus de ce milieu apparemment très fermé des aviateurs. (je ne parle que de la partie avions et pas du hall Concorde ok ?), même une fois les parkings ouverts…. Mon sentiment général sur la partie avions ? Ce fut en fait une très élégante exposition de barrières… -)

Back to top