[./disparus_du_musee_de_l_airpag.html]
[./disparus_du_musee_de_l_airpag.html]
[./disparus_du_musee_de_l_airpag.html]
Retour
AMIOT 351 N°117 Localisation : Détruit L'une des “Arlésienne” de ce site. Il ne doit pas y avoir énormément de photos de ce bombardier quadriplace français. Pour le moment je n'ai aucun “biscuit” sur cet appareil prècis. Comment et quand est-il arrivé à Dugny, je n'en ai aucune idée. Seule chose certaine, cette photo est prise à Dugny en 1988, dans ce même hangar dans lequel l'avion disparaitra lors de l'incendie de 1990...... Juste une remarque. Je m'attendais à une épave informe telle que celle du Bloch 152, mais là..... Je ne sais s'il était complet, mais la partie visible semblait en assez bon état. Etonnant. Infos complémentaires Fana 192 de novembre 1985: Appareil arrivé au Musée fin 1985, c'est un assemblage de plusieurs éléments. Le fuselage (biderive) n'a jamais volé, les ailes et l'empennage provenaient sans doute de plusieurs autres appareils. Don de la famille Amiot. L'avion était donc complet et apparement donné avec un hangar qui aurait sans doute permis de le présenter. ce qui fait encore plus mal au coeur non? :-(( Merci a tous pour ces infos ;-))) Complément d'infos (2) Patrick Vinot-Préfontaine, l'auteur de ces photos m'a apporté les précisions suivantes: “j'ai repéré cet appareil lors d'un inventaire notarial (mon métier) dans les sous-sols de la propriété de Félix Amiot, dans les Vaux de Cernay (près de St Rémy les Chevreuse). Il était formé de plusieurs éléments de provenances différentes, cachés aux Allemands pendant toute la guerre, et pratiquement prêts à être assemblés. La famille Amiot l'a cédé au MAE en même temps qu'une petite avionnette à aile haute, premier avion jamais construit par Félix Amiot et qu'il avait conservé par affection. Les deux appareils ont disparu dans l'incendie de 1990. Le bombardier était rangé le long du SO.30P Bretagne que le Musée venait de démonter à la Roche sur Yon.”
[Web Creator] [LMSOFT]