BA 110 Creil “Lieutenant-Colonel Guy de la Horie” (Les vestiges et les “pots de fleurs”) Cette fois encore, je me trouve mélé à une faune bien étrange. Les chercheurs/historiens. Aujourd'hui le groupe avec lequel je visite cette base et ses alentours a la particularité d'être spécialisé dans les “Anciens aérodromes” en général et ceux de la seconde guerre mondiale en particulier. L'avantage de visiter avec les bonnes personnes, l'accueil! Ici c'est le Colonel De Bailliencourt qui nous accueil de la meilleure des façons. Une fois les papiers échangés contre un badge, un minibus vient nous chercher et nous emméne à la salle des traditions. Café, jus d'orange et viennoiseries, le Top! Quelques moments plus tard, nous remontons dans le minibus direction...... La déchetterie de la base ............
Ca peut paraitre curieux au premier abord, mais en fait en y regardant de plus prês ces murs anciens et ces réservations sont les restes d'un ancien hangar de la Luftwaffe pendant l'occupation durant la seconde guerre mondiale, et ce genre de vestige se retrouve en grand nombre partout sur la base. J'oubliais de vous préciser. Cette base étant une base opérationnelle, nous n'aurons bien évidement pas le droit de photographier les installations “modernes”. Pas grave, il y a de quoi faire avec “l'ancien”.
D'autres restes de hangars....
“La ferme Allemande” Cette “petite maisonnette” ne paye pas de mine, mais en y regardant de plus près, les traces d'une installation de porte coulissante sur toute la façade et l'architecture intèrieure en “croix”, montre que cette batisse devait très certainement servir de hangar d'entretien pour des appareils de taille réduite (chasseur?)
Les “pots de fleur” Je ne sais si il y en a d'autres, mais j'ai croisé trois appareils exposés en plusieurs endroits de cette base.
Un Fouga dont je ne connais pas l'identité.
Le fameux Mirage IVP n°59 “CF” Avec la déco qu'il reçu pour le retrait officiel de ces appareils.
Ce qui devrait être un superbe SM-B2 (n°139).........
......Qui aurait bien besoin d'un bon nettoyage, surtout quand celui-ci est à l'entrée de la base....
Salle de traditions Fiére de son histoire, le BA 110 dispose d'une salle de tradition récente. Après avoir parcouru la base en tout sens, nous arrivons dans cette salle, normalement ouverte au personnel et à quelques “VIP”.
Les alentours Impressionnant la surface d'implantation de cette base. L'après midi, après être sortis de l'enceinte militaire, nous vadrouillons dans les alentours et rencontrons de nombreux vestiges datant de l'occupation allemande, sans oublier l'aéroclub local et surtout de site de l'IGN que nous ne visiterons pas.
Des premiers vols des débuts de l'aviation....
.......En passant, bien évidement, par l'occupation allemande, et en finissant par l'histoire moderne de la base.
Presque cachée dans un bois, une autre entrée de la base, dont la route même aux carrières proches. Presque invisible sous la végétation, les postes de garde... murés.
Proche de cette entrée, les restes du “village négre”, casernement du personnel de la base.
Et un peu plus haut, les fondations de certains des bâtiments de ce club hippique trahissent leur utilisation première.
Dernier bâtiment l'ancienne salle de cinéma maintenant “réorienté” ;-)))
[http://www.anciens-aerodromes.com/]
[http://www.memoiremurs.com/]
Une bien interressante journée, excellent accueil de la part du personnel de la base de Creil. Un grand merci aux membres des “Anciens Aérodromes”, pour l'invitation et merci également à Mathieu Ramond pour le guidage de l'après midi.
[./news_5pag.html]
Retour News
[./museespag.html]
Retour “Autres Musées”
[Web Creator] [LMSOFT]