[./indexpag.html]
[mailto:pyperpote@aol.com]
Cerny - La Ferté Alais, Meeting 2008
List'In MAE
[./ferte_alais_2008_002pag.html]
Page suivante
J'ai deux passions dans l'aviation ancienne, Le Musée de l'Air, mais je crois que vous vous en doutiez, et le meeting annuel dit “de la Ferté”. C'est simple, pour moi c'est mon pélerinage. Je ne fais pas d'autre meeting dans l'année, c'est certainement une erreur, mais c'est comme ça. On va raccourcir et ne parler de de “La Ferté” ok ? Alors, ce meeting.... Et ben c'est encore un de ces événements aéronautiques qui font parler dans les forums, autant avant le meeting, qu'aprés.... Avant, il y a ceux qui cherchent à savoir quels sont les appareils présents, car s'ils n'ont pas leurs “warbirds”, il ne viennent pas. Il y a les autres qui ergotent tous les ans sur le prix d'entrée, il y a les “beni oui-oui” qui defendent bec et ongle ce grand barnum et enfin ceux qui sont accrochés à leur téléviseur à espérer une météo fabuleuse (chose qui n'arrive pas souvent il faut bien le reconnaitre). Après, et bien tout ce beau petit monde se retrouve une nouvelle fois sur les forums, les uns pour montrer que leurs photos sont plus belles que celles des copains, les autres pour regretter l'absence de dernière minute de tel ou tel appareil, mais tout ce petit monde s'accorde pour dire que malgré la météo c'était un beau meeting ! Et c'est comme celà tout les ans ;-))) Si vous le voulez bien je vais vous raconter “ma Ferté”. Beaucoup le savent, j'habite dans l'Oise. Moralité le samedi du rassemblement, levé 5h du mat ! Motivé le gars non ? Le chargement de l'utilitaire a été fait la veille, reste à charger les victuailles et c'est le départ... Pourquoi si tôt ? Simple, traversée du Périphérique vers 6h30, et arrivée à Cerny vers 7h30. Résultat des courses, aucun bouchon ni d'un côté ni de l'autre. Le seul problème que je n'ai pas encore réussi à régler c'est le parking. Pourquoi faut-il toujours que le personnel chargé des parkings, punissent les premiers arrivés en les garant au plus loin ???? Jamais compris. Pas grave, j'ai quelques combines. Par exemple, faire un tour pour voir les installations, puis revenir à la voiture pour constater qu'ils en sont à remplir les premiers parkings. Reprendre la voiture se remettre dans la file et se garer de nouveau cette fois au plus près ;-))) (je vous assure que c'est du vécu). Bref, une fois stationné, direction le centre du terrain pour voir s'installer les exposants et les “militaires d'opérette”
Ensuite, direction le parking avions, oh mais pas trop vite car l'accés en est fermé jusque vers 9h30, le temps de sortir tous les appareils
Dès l'ouverture, Le temps de prendre quelques photos des appareils non bachés que déjà les premiers moteurs se font entendrent.
Tous ne volerons pas mais tous sont sortis et astiqués...
Peu avant 10 heures les premiers appareils prennent leur envol.
Au oui effectivement, bien modestes ces appareils, mais le principal c'est qu'ils soient en vol, car comme d'habitude, la météo qui annonçait un beau samedi et un fichu dimanche, c'est une fois de plus “fichue dedans” ce sera ne fait le contraire.... Alors ces premiers appareils, du Bébé jodel, du Moto-planeur, de l'ULM, etc..... C'est parti !
Et la journée passe à une vitesse..... entre le parking avions pour admirer les preparatifs ou les arrivées. Le village des exposants, ou vous trouverez toujours un petit quelque chose à dépenser (j'y ai même trouvé un ancien directeur du Musée de l'Air qui dédicaçait son livre, si si !). Le spectacle aérien pour tous les goûts. Le retour à la voiture pour la pôse du midi et pour déposer les achats.
Une nouveauté cette année, la possibilité de faire un “baptème de l'air”, dans ce sublime Ju-52.
D'improbables formations, des appareils de tous horizons, mais quel dommage que cette météo de samedi :-(((
Le pire arrive, le temps se gâte de plus en plus.
Et voilà que peu avant le numéro de ces demoiselles la patrouille Guinot la pluie s'invite. Imaginez la souffrance quelles on du supporter juste pour notre plaisir. Se furent pour moi, les héroïnes de ce week-end.
Heureusement, ce que l'on appelle un “temps de Ferté” ne durera pas trop longtemps et le spectacle pourra se poursuivre à peut prêt correctement. Je revois (dans le désordre), la patrouille Breitling, Stephen Grey venu avec un superbe P-39 Airacobra ainsi qu'un non moins superbe Wilcat. Spit, Mustang, Les amis du stand Normandie Niemen, le B-17, les SEM et le Rafale, encore un tour dans le village, Le Yak 3 de Georges Chauveau, les appareils de Mémorial Flight, les pionniers, la patrouille de france au programme tronqué etc, etc, etc.....Le rangement des appareils le soir dans les hangars et la dernière bière avec des amis en début de soirée...... Bref, plein les yeux, plein les oreilles, plein la tête, une langue qui traine par terre de plaisir je me dirige vers mon utilitaire pour ....... Manger et me coucher ! Ben oui, accros jusqu'au bout, je suis là pour le week end complet....Une dernière chose à faire avant... Déplacer ma voiture du côté des barrières de piste histoire d'être au mieux pour le lendemain et....Bonne nuit.
[./museespag.html]
Retour autres Musées
[Web Creator] [LMSOFT]