[./index2pag.html]
[./index2pag.html]
Juin 2008 - La Demoiselle en balade - En fait de balade, c'est a l'occasion de la célébration des 90 ans de la disparition du Pionnier Roland Garros, que le Musée à envoyé la “Demoiselle Cartier” sur l'Ile de la Réunion (Roland Garros natif de la Réunion, à appris à piloter sur une Demoiselle). La BA 181 inaugurait une statue et diverses manifestations étaient prévues en plusieurs endroits de l'Ile. Grâce à un contact sur place (salut Franck), j'ai pu suivre, presqu'en direct, le trajet, l'arrivée et le remontage de l'appareil, je vous en propose un petit reportage.. Le transfert c'est effectué en plusieurs étapes. Tout d'abord, le trajet. L'appareil démonté et en caisse à voyagé par bateau, puis après être passé par la case Douane, il a été entreposé en attente de son remontage. Quelques jours avant le début des cérémonies, une équipe du Musée est partie par avion pour procéder au remontage du “zoziau”. J'ouvre une parenthése pour espérer que les gars du Musée qui se sont “tapés” le voyage aller / retour, ont pu bénéficier de quelques jours sur place avant leur retour. Voici donc quelques photos de ce travail.
Sortie de la Douane, la Demoiselle attend ses “soigneurs”
L'équipe est arrivée (salut Marc ;-), l'assemblage commence.
Les ailes à présent
Même si c'est un petit appareil, ça ne doit pas être simple à assembler avec ces fichues “cordes à piano”
La reflexion de la semaine : Lorsque l'on monte les ailes sur un avion, l'on dit qu'il est en croix. Oui, mais, s'il n'a pas encore sa queue, il est quand même en croix ? ;-))
Reste l'installation du moteur, l'assemblage de la queue, et c'est fini !
Voici la bête.
L'équipe de montage est, depuis, revenu sous des cieux moins cléments. Dans quelques semaines, opérations inverses. Une équipe du Musée viendra la démonter et la mettre en caisse. Comme à l'aller, retour de l'avion par bateau.
[./curiositespag.html]
Retour “Curiosités”
[Web Creator] [LMSOFT]