[http://ailesa.free.fr/]
[http://celag.free.fr/index.htm]
[http://celag.free.fr/museum/projet/index.htm]
Mil Mi-1 n°403009 Codé 3009 Localisation : Reserves Rare appareil en provenance du CELAG du Grenoble, ou il était en prêt. Il serait complet sauf du coté de l'instrumentation. Arrivé à Dugny le 5 octobre 2009 Si vous avez des infos sur la bête, je suis, bien entendu preneur ;-)) Le seule chose que je connaisse pour le moment, c'est qu'il est arrivé à Grenoble en 1998 en provenance de Savigny Les Beaunes..... Le premier vol du prototype eu lieu en 1948 et la production démarra en 1951 équipé d'un moteur Ivchenko AI-26 de 7-cylindres refroidi par air Poid 2250kg Vitesse 100Km/h Autonomie 380km Désignation OTAN : HARE Un grand merci au Centre d'Etudes et de Loisirs Aérospatiaux de Grenoble (CELAG) pour l'autorisation de publication de ces photos. Le CELAG est en danger! Aidez les, voyez ICI
[./constructeurspag.html]
[./constructeurspag.html]
[./constructeurspag.html]
Retour
Photo ci dessus, 1998 chargement de l'appareil à Savigny les Beaune pour son transfert vers le CELAG Ci-dessous, au CELAG en 2003.
Voici l'histoire succinte de ce Mi-1 Cet appareil porte le numéro de série 403009, codé 3009. Son type exact n'a pas été déterminé avec certitude. Il devrait s'agir d'un Mi-1M. Toutefois, le marquage de la tête rotor laisse penser qu'il pourrait s'agir d'un SM-1W, d'origine polonaise (PZL). Son historique connu est le suivant : - Armée de l'Air Tchécoslovaque. - Arrivé en France le 19/08/1998. - Arrivé au CELAG le 13/12/1998 (dans l'intervalle, a été stocké dans la collection de Savigny-les-Beaune). - Récupéré par le MAE le 02/10/2009. Sa restauration a débuté en 2004, puis a été très ralentie à partir de 2006 en raison de difficultés rencontrées par le CELAG(difficultés toujours d'actualité par ailleurs). Il a été entièrement démonté et nettoyé, et partiellement décapé. La BTP est intégralement refaite, ainsi que le rotor de queue. Une partie des capotages a été apprêtée, en attente de peinture. Au total, près de 500 heures de travail ont été effectuées. A l'échéance de la deuxième convention quinquennale, le MAE a souhaité récupérer son appareil pour l'intégrer dans le hall Hélicoptères. Un grand merci à Laurent MICHALLAT, secrétaire du CELAG pour le temps pris pour me préparer ce dossier.
2009. Chargement de l'appareil pour son convoyage vers le Musée de l'Air.
[Web Creator] [LMSOFT]