Musée de la Base Aérienne 112 et de l'histoire locale
9 aout 2008 : Encore des idées préconçues. On me propose de venir visiter le “petit musée de la Base de Reims” (BA-112 pour les connaisseurs). Petit Musée, donc pour moi, une salle ou deux avec quelques “bibelots” des occupants actuels (ER-1/33 “Belfort” et ER-2/33 “Savoie”). Bon de toute façon, ça a un rapport avec l'aviation, donc ok ! Et me voici ce 9 aout 2008 sur la parking de la Base de Reims en compagnie de quelques amis, paré pour la visite. Nous sommes accueillis par Frederic Lafarge, le maitre des lieux, qui est accompagné d'un monsieur d'un certain âge et même d'un âge certain. Ce monsieur n'est autre que Jean Prott, ancien mécanicien du GC-2/4, sur Curtiss en 40 par exemple, excusez du peu.
Nous passons par l'accueil le temps d'échanger nos papiers d'identité contre des badges, et nous pénétrons dans la base elle même. Bon, de la base je ne verrais pas grand chose et pas grand monde. Il est vrai que nous sommes un samedi, et le samedi c'est connu, pas de militaires, parce que, pas de guerre le week-end ;-))) Je plaisante, mais ça fait un effet curieux si comme moi vous n'avez jamais été sur site tel que celui-ci, qui semble desert. On s'imagine des choses parfois.... Nos guides nous conduisent vers l'entrée du Musée tout en nous laissant admirer les appareils en “pot de fleur”. Vautour, RF-84, Mirage F-1 et Broussard sortant à peine de restauration. Déjà je suis comblé, je m'attendais à un appareil à l'entrée en état assez moyen, pour le coup, ils sont superbes !
Nous entrons ensuite dans le Musée lui-même. Composé de huit salles, chaque pièce présente une partie de l'histoire de cette base. Frederic Lafarge nous en fait la présentation et c'est à cet instant que je réalise l'histoire de ce lieu..... Farman pour son premier “ville à ville” c'est posé dans le coin, Le premier grand meeting aérien c'est déroulé ici, le premier concours militaire d'aviation à également eu lieu sur ce site. etc, etc, etc... J'exagére à peine, mais l'on peu résumer en disant que l'histoire de l'aviation mondiale, a débuté ici.....
Moment d'émotion lorsque notre guide laisse la parole à Jean Prott, afin que celui-ci nous conte l'ambiance des opérations de 40
Dans cette pièce, quelques temoins silencieux, d'un certain poids historique. Le moteur du Curtiss H-75 de Accart, le reservoir supplémentaire du P-47 de Marin la Meslée....... A noter également la présence de Jean-Prott sur l'une de ces photos.... L'histoire en direct....
Et la visite se poursuit dans les autres salles. Je sais, en regardant ces photos, vous allez dire, “Y a pas grand chose la-dedans” . Soit ! Mais les quelques “reliques” présentes, ne sont pas là par hasard.Plutot qu'un musée, prenez celà comme un “Mémorial de l'histoire de l'aviation”. Frederic Lafarge hyper motivé par ce lieu chargé d'histoire vous fera revivre tous ces moments de fort belle manière.....
[http://www.ba112.air.defense.gouv.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=278&Itemid=281]
Un sympathique pèlerinage que cette visite. J'ai été très surpris de toute l'histoire vécue par ce site. N'hésitez pas à faire comme moi, vous serez reçu de fort belle façon, je me répète mais par un Frederic Lafarge d'une gentillesse et d'une compétence à toute épreuve. Pour ma part, j'aurais juste un regret. Ayant fait quelques recherches sur les Mustang du 2/33 Savoie, j'avais imaginé une salle réservée à la reconnaissance en général et bien sur au Savoie en particulier (les ER 1/33 Belfort et 2/33 Savoie sont basés à Reims). J'ai été déçu pour le coup....Mais pas trop ;-))) Alors tout est bien dans le meilleur des mondes ? Euh ! Pas tout a fait..... Le problème est que cette Base Aérienne est une de celles qui devront fermer pour 2011.... Alors que vont devenir ce site historique et ce musée ???? La question reste posée pour le moment. Personnellement je suis assez pessimiste sur le sujet. Je souhaite et espère qu'une solution sera trouvée. Que cette base ferme, soit ! Les dés sont jetés. Mais il serait fort dommageable de ne rien prévoir afin d'immortaliser cet endroit qui est, quoi qu'on en dise, l'un des berceaux de l'aviation mondiale! Sommes nous capable de faire quelque chose pour le devoir de mémoire ? Comme dirait l'un de mes maîtres à penser (Raymond Devos) "J'ai des doutes !" ;-))) Renseignements complémentaires et tout savoir pour organiser votre visite, ICI
[Web Creator] [LMSOFT]