[./disparus_du_musee_de_l_airpag.html]
[./disparus_du_musee_de_l_airpag.html]
[./disparus_du_musee_de_l_airpag.html]
Retour
Supermarine Spitfire Mk IX s/n BS 464 GW-S Etat : Détruit Beaucoup ignorent même l'existence de cet appareil dans les collections du musée. En exposition à Chalais Meudon, il a été restauré pour son installation dans le nouveau Hall B au Bourget en 1975. Remplacé par l'actuel Mk XVI (d'où la confusion), il fut stocké dans les réserves..... L'incendie du 17 mai 1990, a mis un point final à l'histoire de cet appareil. Premiere photo, le Mk IX en piteux état lors de son expo à Meudon (1/8/1965)
Anecdote : Pierre Clostermann, un reportage télé et le Mk IX Un soir, je descendais à la salle de télévision pour voir Pierre qui était reçu par Georges de Caunes il me semble. Après une brève introduction, le journaliste fit passer une vidéo commémorative des faits de guerre de Pierre, puis suivie d´une séquence tournée à Meudon où Pierre montait dans le cockpit du Spit IX et évoquait les souvenirs que l´habitacle de l´avion faisait remonter à son esprit. Pierre à un moment donné n´a pas pu contenir son émotion en parlant de ses camarades disparus, et le tournage dût être interrompu. Puis, une fois remis de ses émotions, Pierre, à la demande du journaliste fit le geste habituel des pilotes qui partaient en mission, en faisant coulisser la verrière du cockpit pour la fermer, le tout suivit par des images d´archives des Spitfires en train de décoller et des séquences de combats aériens. Ensuite, retour au plateau de télévision en direct où Georges de Caunes demanda avec un sourire à Pierre de montrer devant la caméra son pouce. Pierre, souriant lui-aussi, tendit la main et on pouvait voir son pouce couvert d´un gros pansement. Il expliqua un peu gêné que le geste qu´il fit pour fermer la verrière après plu s de trente-ans s´était terminé par son doigt coincé, sans manquer de préciser que cette blessure était la seule que le Spitfire lui avait causé au cours de toute sa vie. Près de vingt ans plus tard, lors de ma première rencontre avec Pierre, je lui rappelais cette anecdote et il en était encore très amusé. Si ce Spitfire IX n´avait pas été détruit, cela aurait été une belle histoire à raconter aux visiteurs actuels du Bourget. Texte transcrit avec l'aimable autorisation de Manuel Perales
Ci-dessus, le Mk IX, peu avant son installation dans le Hall B. Ci-dessous, J'aime bien cette vue, Merci Philippe ;-))))
Trois vues de l'appareil exposé aux Invalides à Paris (sans protection) Je suis à la recherche de détails sur cet événement. Apparement ces photos datent de 1968/69, si vous en savez plus..... ;-)
[Web Creator] [LMSOFT]